masque universel
en polypropylène

« comme ça je suis le masque »
Fernando Pessoa

je suis
le masque
au visage
en plastique
effacé

qui rêve
souvent
de prises de mains
de bisous – de câlins

mais qui reste
à distance
des humains

afin de ne pas contracter
le virus de leur connerie

et souris sous les fibres…